Quand vous remettez
une ordonnance à
votre pharmacien :

  • 1. Il examine votre dossier et votre médication en matière de dosage, contre-indications, interactions, etc.
  • 2. Il communique au besoin avec votre médecin pour s’assurer que vous recevez le traitement approprié.
  • 3. Il saisit l’ensemble des données et transmet votre réclamation à votre assureur.
  • 4. Il vous donne les explications nécessaires pour que vous preniez votre médicament de façon efficace et sécuritaire.

Au programme de votre pharmacien, chaque jour, près de :

  • 250 prescriptions
  • 40 consultations personnalisées
  • 10 appels à des médecins

Que se passe-t-il au laboratoire pendant que j'attends mon médicament d'ordonnance?

Derrière son comptoir, au moment de préparer votre ordonnance, votre pharmacien et son personnel effectuent plusieurs vérifications et se posent les bonnes questions.

L’ordonnance est-elle complète et rédigée par une personne autorisée?

Pour votre sécurité, le pharmacien s’assure que tous les éléments essentiels figurent sur l’ordonnance. De plus, il vérifie que les ordonnances rédigées par d’autres professionnels de la santé que les médecins (dentistes, podiatres, optométristes, sages-femmes, etc.) entrent dans le champ de compétence établi pour chaque profession.

Le médicament vous convient-il?

Votre pharmacien vérifie que tout nouveau médicament prescrit n’appartient pas à une classe de médicaments qui vous a déjà causé des problèmes par le passé : une intolérance, une allergie ou encore un effet secondaire ou indésirable.

Ainsi, si vous réagissez mal à la pénicilline, le pharmacien vous mettra aussi en garde contre d’autres substances médicamenteuses s’y apparentant et risquant d’entraîner le même type de réactions.

Le médicament est-il contre-indiqué par rapport aux autres maladies dont vous souffrez?

Les combinaisons maladies/contre-indications sont nombreuses. Votre pharmacien les connaît bien et scrute votre dossier à la loupe pour veiller à ce que vos médicaments soient bien adaptés à votre situation personnelle.

À titre d’exemple, si vous souffrez de diabète, le pharmacien s’assurera que le nouveau médicament qu’on vous a prescrit ne contient pas de sucre.

Y a-t-il des interactions possibles avec vos autres médicaments?

Il arrive qu’un médicament puisse annuler l’effet d’un autre. Il pourrait également en augmenter la toxicité. Votre pharmacien connaît ses interactions et conserve ces précieuses données dans votre dossier. Voilà pourquoi il est toujours préférable de vous adresser à la même pharmacie.

La dose prescrite est-elle la bonne?

Pour qu’un médicament soit efficace, la dose doit être appropriée. Une dose trop faible et le médicament pourrait ne pas agir suffisamment, tandis qu’une dose trop forte pourrait être dangereuse pour votre santé. Votre pharmacien vérifie le dosage selon le problème à traiter et selon votre poids (plus particulièrement dans le cas des enfants).