Chaque année, c’est le ministère de la Santé et des Services sociaux qui détermine les groupes de personnes qui peuvent recevoir gratuitement le vaccin contre l’influenza. Cette année, le gouvernement du Québec a déterminé que la vaccination serait gratuite pour :

  • les enfants de 6 mois à 17 ans atteints de certaines maladies chroniques;
  • les adultes ayant certaines maladies chroniques (incluant les femmes enceintes, quel que soit le stade de leur grossesse);
  • les femmes enceintes aux 2e et 3e trimestres de leur grossesse;
  • les personnes âgées de 75 ans et plus;
  • les proches qui habitent sous le même toit qu’un enfant de moins de 6 mois ou qu’une personne à risque élevé d’hospitalisation ou de décès ainsi qu’à leurs aidants naturels;
  • les travailleurs de la santé;
  • les personnes âgées de 60 à 74 ans en bonne santé.
  • les enfants de 6 à 23 mois en bonne santé – ce groupe fait l’objet d’une exception et le vaccin contre la grippe ne peut pas leur être offert en pharmacie. Le vaccin pourrait par contre leur être administré gratuitement dans un établissement public, comme un CLSC ou une clinique médicale.

Pour plus d’informations, visitez la page dédiée au programme de vaccination contre la grippe sur le site Web du gouvernement du Québec en cliquant ici.

Oui. Vous pouvez demander à recevoir le vaccin contre l’influenza en pharmacie, mais des frais seront associés à cette vaccination. Si vous disposez d’une assurance privée, vous pouvez vous informer auprès de celle-ci pour valider si votre régime d’assurance couvre les coûts afférents à la vaccination contre l’influenza, en partie ou en totalité.

Pour obtenir un rendez-vous, communiquez par téléphone avec votre pharmacie habituelle ou prenez rendez-vous sur le site internet ou via l’application mobile de la pharmacie – plusieurs établissements offrent l’option de s’inscrire en ligne.

Notez que le nombre de rendez-vous que les pharmaciens peuvent offrir dépend principalement du nombre de vaccins rendus disponibles par le gouvernement (plus précisément la Santé publique) ou par d’autres fournisseurs.

Oui. Les pharmaciens peuvent vacciner dans tout lieu sécuritaire et propice à la vaccination, où toutes les mesures sanitaires requises peuvent être respectées, incluant les résidences pour personnes âgées. Si vous êtes concernés par cette question, communiquez directement avec votre résidence afin de connaître les services de vaccination offerts.

Le pharmacien et les professionnels habilités à vacciner de son équipe peuvent administrer plusieurs autres vaccins, comme celui contre le pneumocoque, et non seulement celui contre la grippe. Informez-vous auprès de votre pharmacien, il sera en mesure de déterminer avec vous quels sont vos besoins en matière de vaccination.

Retour vers le haut